Bannière
  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Les parasites

les pucerons vivent en colonie et sucent la sève des plantes pour en assimiler les substances nutritives. Ils rejettent ensuite certains sucres sur l'écorce, ce qui entraîne le développement d'un champignon : la fumagine, témoin de leur passage.Différentes générations se succèdent tout au long de l'année, et on peut trouver différentes espèces qui s'attaquent à des plantes spécifiques. Prédateurs : Coccinelles Noires à point rouges et Moucherons

les Trips sont de petits insectes ailés qui s'alimentent de la même façon que les pucerons. Leur impact est toutefois plus étendu puisqu'ils vivent dispersés. Prédateurs : Acariens et Punaises

les Acariens ressemblent à de petites araignées et se nourrissent des différentes parties de la plante (pollen, sève, nectar, feuille).Prédateurs : Acariens Carnivores

les Cochenilles sont des insectes à caarapace qui sucent également la sève, protégés par ce bouclier contre tous les prédateurs, excepté la Coccinelle Noire à tête rouge.

les Aleurodes sont des petites Mouches blanches très résistantes et donc très difficiles à éliminer. Le seul prédateur efficace est une mouche semblable, l'Encarsia Formosa.

les Fourmis sont les prédateurs de tous les stades de vie du papillon. Elles dévorent les œufs, les chenilles, et les adultes pendant la nuit et transportent les pucerons de plantes en plantes. Prédateur : les Cailles de Chine

les Charançons adultes dévorent les feuilles la nuit. Chaque matin, ne se souvenant plus du trajet de la veille, ils dévorent une nouvelle feuille, ce qui rend leurs dégâts très visibles. Ils sont très résistants et, au stade adulte, n'ont pratiquement aucun prédateur. La seule façon de s'en débarrasser est d'éradiquer les jeunes se trouvant dans le sol sous forme de vers blancs, en versant directement à la surface de la terre des milliards de micros-vers, des prédateurs redoutables...

Bannière
Bannière
Bannière

facebooktwitter

 
You are here: